Radio 8.33: La preuve par les faits



Le dossier des radios est déjà bien ancien, il remonte à 2007. Dominique le portait déjà comme délégué général du CNFAS et comme président de la FFPLUM.


Grâce aux progrès techniques en matière de traitement du signal, l’espacement des fréquences a pu être porté à 8.33 KHz, permettant d’assurer une souplesse dans la gestion et l’attribution des fréquences qui arrivaient à saturation.

Après l’avoir imposé pour les espaces supérieurs sous régime IFR, la réglementation européenne a fait adopter un plan de conversion générale pour les espaces inférieurs. Dans tous les domaines, de nouvelles normes se mettent en place, de nouveaux produits voient le jour, sans que nous puissions intervenir ou arrêter le progrès. À la demande du CNFAS, la DGAC a pu obtenir un report de la date limite d’application au 31 décembre 2017, un peu plus pour les avions de collection.

Nos amis anglais, toujours à l’affût de bonnes affaires, ont réussi à obtenir de l’Europe, il est vrai en fonction de conditions particulières, une aide substantielle pour le remplacement de ces radios. Avec le CNFAS nous avons demandé à la DGAC, en s’inspirant du dossier anglais, de faire la même demande pour les fédérations françaises. Aujourd’hui ce dossier complexe est en cours de constitution, il doit être déposé avant la date limite du 7 février. Cette date servira de point de départ pour le dépôt des demandes de subventions, (il n’y aura pas d’effet rétroactif) la fin de l’opération étant comme prévu initialement fixée au 31 décembre 2017, date à laquelle toute la flotte devrait être équipée.


Là aussi nous essayons d’obtenir un délai complémentaire car je doute de la disponibilité sur le marché français dans l’année de 20 ou 25 000 postes. Il semblerait, bien que nous n’ayons pas encore d’accord définitif, que les propriétaires d’ULM pourraient bénéficier d’une aide à hauteur de 20% sur présentation de dossier par l’intermédiaire de la FFPLUM. Nous avons donc déposé, pour ce qui nous concerne, une demande pour équiper 10 000 ULM. Les clubs et les structures professionnelles ont déjà pu s’inscrire, nous détaillerons prochainement le dispositif mis en place pour les propriétaires particuliers. Attention, les factures établies avant le dépôt du dossier par la DGAC auprès des instances européennes ne pourront pas être prises en compte.

Vous avez la possibilité, si vous souhaitez changer un poste ou vous équiper si vous ne l’êtes pas encore, de vous inscrire en suivant ce lien :


https://www.inscription-facile.com/form/FvmVQN4mmwVZ4YMRDev5

Ce dossier très difficile est la preuve parmi d’autres que le travail long et laborieux réalisé par les équipes fédérales finit par payer quand nous mettons ensemble tous nos efforts.

Faites de beaux vols, toujours prudemment.

Pierre-Henri LOPEZ

Président de la FFPLUM

Autres sujets...

La FFPLUM est membre du CNFAS qui regroupe l'ensemble des fédérations aéronautiques

Déclarez votre propre expérience au REX.

Consultez les fiches REX qui ont été validées et publiées.

 

 

Le répertoire interactif des bases ULM

 

 

 

 

La Boutique en ligne de la Fédération Française d'ULM