top of page

Stage Mécanique





Ce samedi 20 avril 2024 était organisé par le CRULMIdF le premier stage mécanique. Ce stage s'inscrit dans une démarche insufflée par la FFPLUM et  présentée lors de la réunion des Présidents de Comités Régionaux.

C'est dans les locaux de l'AéroClub Dassault Ile de France à Chavenay que s'est déroulé cette session. Le CRULMIdF remercie chaleureusement le club pour la qualité de ses locaux et M. Eddy Colombani pour son accueil et l'aide apportée à la mise en place de cette formation.

26 participants étaient regroupés dans la salle pour assister à la remarquable présentation élaborée et déroulée par M. Bruno Galdéano que tous ont apprécié.

Après un petit café d'accueil, ce stage dit "stage paramètre" a débuté. Il a été présenté avec un fil conducteur qui partait du fonctionnement du moteur à explosion pour ensuite détailler les différents circuits propres aux moteurs Rotax (alimentation, lubrification, refroidissement, allumage, ...). Les personnes ont pu se rendre compte du sérieux, du formalisme et de la rigueur à mettre en œuvre pour faire de la mécanique sur nos appareils.

Après une pause méridienne pour se restaurer, la formation a continué l'après-midi en salle. En fin de séance, une visite à l'aéroclub CAPOUEST où Bruno Galdéano intervient en maintenance sur les appareils, les stagiaires ont pu voir physiquement tout ce qui avait été abordé au cours de la journée.

Lors de la clôture de la séance, et devant l'enthousiasme de tous, le CRULMIdF a annoncé qu'il poursuivrait ce cursus avec d'autres séances et avec des thèmes axés sur de la mise en œuvre cette fois-là.

Ni le lieu ni la date n'ont été arrêtés. L'information sera diffusée dans les clubs le moment venu.

Ecrire un retour sur un évènement ne doit pas seulement qu'être des éloges sur ce qui s'est bien passé. Il doit aussi servir à améliorer les choses lorsque cela est possible. Dans celles-ci, le CRULMIdF proposera deux choses qui pourraient faire l'objet d'axes de progrès. La première concerne le contenu des supports mis à disposition tant sur le contenu de ces supports que sur l'absence de dossier pédagogique accompagnant. La seconde amélioration serait une reconnaissance par la fédération de l'engagement des Comités lors de la création d'évènements et un accompagnement fédéral actif. Ne serait-ce qu'en ne refusant pas de verser une aide financière par exemple pour aider à couvrir le coût de l'évènement. Même s'il n'est jamais très agréable d'avoir des critiques, il faut les prendre comme constructives surtout lorsqu'il s'agit de choses que l'on souhaite voir mises en place. Après chacun est libre d'en faire ce qu'il en veut.







留言


Autres sujets...
bottom of page